Démocratie locale, le renouveau. Démocratie participative ou délibérative ?

Ces tables rondes se tiendront le 8 décembre 2023 à la Faculté de droit et de science politique de Rennes.

Démocratie locale, le renouveau. Démocratie participative ou délibérative ?
Vendredi 8 décembre 2023, 13h30
Faculté de droit et de science politique - Amphithéâtre 2 - 9 rue Jean Macé, 35042 Rennes

### Organisation scientifique * [**Romain Bareau**](https://iode.univ-rennes.fr/interlocuteurs/romain-bareau), maître de conférences à l'Université de Bretagne Sud, membre de l'IODE (UMR CNRS 6262). Tables rondes organisées par les Universités de Rennes et de Bretagne Sud, en collaboration avec le Club Marc Bloch. ### Présentation « Alors que la décentralisation devait concourir à un approfondissement de la démocratie, le taux d’abstention à l’élection de base que constituent les municipales avait progressé de 74,10% entre 1977 et 2014. » (Source : Club Marc Bloch, _Citoyen! Plaidoyer pour une démocratie locale renouvelée_, Paris, L’Harmattan, 2018) Cette tendance, constatée en 2018, n’a fait que se confirmer avec les municipales de 2020 puis les régionales et les départementales de 2021, même si le contexte de la pandémie a pesé. Sans sous-estimer d’autres facteurs qui concourent à ce repli démocratique, ce manque d’intérêt des Français pour la décentralisation s’explique aussi par l’absence de dessein politique et la complexité institutionnelle. La décentralisation a été dévoyée en décentralisation administrative par des réformes multiples, empilées et désordonnées qui ont le plus souvent pour objectif premier d'alléger les charges supportées par le budget de l'État. Loin de ses objectifs initiaux, la décentralisation relève de plus en plus de l'entre soi entre les élus locaux et le pouvoir central. Le citoyen ne s’y retrouve plus, faute d'une réflexion approfondie sur l’organisation institutionnelle du pays adaptée à notre temps. Dans ce contexte, les Français se comportent de plus en plus en consommateurs de services locaux négligeant de ce fait leurs droits et devoirs de citoyens comme le démontre la montée régulière et inquiétante du taux d'abstention aux élections et leur comportement irrespectueux vis-à-vis de plus en plus d’élus. La question du consentement à l’impôt participe de ce même mouvement, dans le même temps que l'État distend plus encore par ses réformes le lien entre le citoyen et l'impôt local qu'il supprime progressivement. Or, ce sont bien les collectivités locales qui ont vocation à servir de creuset à la vie civique et politique et qui constituent, toutes ensemble, un pouvoir local qui ne demande qu'à être régénéré au service du bien commun. Depuis lors, le mouvement des gilets jaunes, la gestion de la pandémie, la crise climatique ont interpellé fortement l’organisation institutionnelle et son rapport avec le citoyen. Les élus locaux sont de fait souvent en première ligne. De nouvelles politiques sont à construire et le politique est bien conscient qu’elles ne peuvent s’élaborer et se déployer sans associer la population. Télécharger le [programme](https://iode.univ-rennes.fr/sites/iode.univ-rennes.fr/files/medias/files/UBS%20programme%20Rencontres%20territoriales%20de%20Rennes.pdf). ### Inscriptions _Via_ le lien suivant : [[https://evento.renater.fr/survey/democratie-locale-le-renouveau-sq3vt9vd](https://evento.renater.fr/survey/democratie-locale-le-renouveau-sq3vt9vd)](https://evento.renater.fr/survey/democratie-locale-le-renouveau-sq3vt9vd) _(merci de mentionner vos nom, fonction et mail dans la rubrique « Laisser un commentaire »)_